Préparer son voyage

 

 

 

 

 

D’une superficie légèrement plus élevée que celle de la France métropolitaine, Madagascar est la 5ème plus grande île du monde et compte environ 25 millions d’habitants.

C’est un pays riche de nuances, dont la taille et l’histoire expliquent à la fois sa diversité et ses spécificités.

 Des paysages variés et exceptionnels 

En effet, l’île Rouge possède des plages paradisiaques et des eaux turquoises qui abritent une vie aquatique exceptionnelle ; des forêts tropicales peuplées de lémuriens et de caméléons ; des formations calcaires rares et majestueuses appelées Tsingy ; des montagnes et des plateaux couverts de rizières, des baobabs, de la vanille et bien d’autres merveilles naturelles.

 Une faune et une flore unique 

En se détachant d’abord du continent indien puis du continent africain, Madagascar a emmené avec elle un certain nombre d’espèces animales et végétales : elles se sont développées d’une manière unique et constituent aujourd’hui une faune et une flore dont 80% sont propres à l’île. Vous entendrez ainsi très souvent vos guides parler de ces espèces “endémiques de Madagascar” ! 

 Un pays multiculturel

On retrouve autant de diversité chez les habitants de l’île dont les cultures sont nées des vagues successives d’immigration et du mélange de leurs différents héritages. Parmi les principales influences, on note bien sûr celle de l’Afrique et de l’Indonésie mais également celle des arabes ; et, plus récemment, celle des Anglais, des Français et des Norvégiens. Ces périodes d’immigration, de cohabitation et parfois d’occupation ont chacune laissé des traces et ont contribué à la construction d’une identité malgache multiple. On entend souvent dire que les Malgaches des côtes ont la peau plus foncée et les cheveux crépus tandis que ceux des Hauts Plateaux présentent des traits plus caractéristiques de l’Indonésie. Mais le mélange est plus subtil : on compte aujourd’hui 18 principales ethnies et au moins autant de cultures, traditions, et croyances.

 De belles rencontres

Le sens de l’accueil, lui, est bien présent dans toute l’île. Du Nord au Sud, les habitants vous salueront d’un « Salamaaaaa vazahaaa ! » (bonjour étranger ! ) enthousiaste, « mandroso » (entrez !) et les enfants s’approcheront sans doute pour vous dire quelques mots de français.

Bien que le français soit la deuxième langue officielle, prononcer quelques mots de malgaches éveillera à coup sûr l’intérêt de votre interlocuteur :

  • Salama : bonjour, salut
  • Misaotra [missotch] : merci
  • Azafady [azafad’] : s’il vous plaît / désolé
  • Veloma [vélouma, véloum] : au revoir
  • Vazaha [vaza] : étranger (chaleureux)
  • Iray [raï], roa [rou], telo [télou] : un, deux, trois
  • hoatrinona [otchine] : combien (prix)
  • mazotoa [masstou] : bonne continuation / bon appétit / bon courage

 Contactez-nous !

15 + 7 =

Protection des enfants des rues

Qui sommes-nous ?